Port de Québec
Température de l'eau

8.2C (46.8F)

Marée

Prochaine marée

Descendante

Basse

01:33

Haute

06:36


Température de l'eau

8.2C (46.8F)

Marée

Prochaine marée

Descendante

Basse

01:33

Haute

06:36


Rapport 2022On s'engage

Développement organisationnel et ressources humaines

Retour progressif à la normale

Comme pour les années 2020 et 2021, nous avons amorcé 2022 en contexte de pandémie et de confinement. Ainsi, nous avons poursuivi les mesures mises en place en vue de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité de nos employés, de nos partenaires et de la collectivité. Par ailleurs, suivant l’adoption par le gouvernement fédéral d’une politique de vaccination obligatoire des employés, le Port de Québec a fait de même pour son personnel. Celle-ci a également été étendue aux fournisseurs et aux partenaires qui devaient se présenter au port. Cette politique a été suspendue en juin, étant donné l’évolution positive de la situation. Les changements aux mesures sanitaires ont permis un retour des employés dans nos locaux. Avec la pandémie, le travail à distance est devenu une pratique courante. Nous avons donc établi une politique encadrant le télétravail.

Santé et bien-être au travail

Tout au cours de l’année, nous avons poursuivi notre programme des Rendez-vous santé en offrant diverses activités. Des conférences sur la santé mentale, le sommeil et la nutrition ont été proposées aux employés. À leur retour en présentiel, nous avons mis en œuvre un programme d’exercices physiques de groupe sur les heures de dîner, lequel a connu un excellent taux de participation. De nouvelles activités, comme des massages sur chaise, ont été grandement appréciées des employés.

Système de gestion de la santé et de la sécurité du travail

En 2022, nous avons poursuivi le développement et le déploiement de notre système de gestion en santé et sécurité du travail (SGSST). Notre comité local de santé et sécurité a été très impliqué dans la révision des procédures de notre système de gestion en santé-sécurité du travail. Il a participé aux enquêtes d’événements accidentels, tenu plus d’une dizaine de rencontres et a effectué ses inspections mensuelles de nos bâtiments.

Nous avons aussi ajouté et mis à jour certaines procédures concernant, notamment, le travail en hauteur, dans les espaces clos, à l’excavation et aux tranchées. Nous avons également établi un programme de protection respiratoire, un nouveau permis d’entrée et un plan de sauvetage. Des formations que nous avons développées sur mesure ainsi que plusieurs autres ont été donnés aux employés sur ces sujets. Nous avons finalement maintenu les inspections planifiées des équipements et des milieux de travail en plus de poursuivre nos efforts pour l’amélioration du cadenassage de nos installations électriques.

Comité environnement et santé et sécurité

Les rencontres du Comité environnement, santé et sécurité (CESS) du Port de Québec se sont poursuivies avec les opérateurs en vue d’améliorer nos pratiques sur l’ensemble du territoire portuaire. Nous avons créé un processus de partage de formations entre les partenaires et effectué des rencontres spécifiques dans des secteurs donnés afin de réaliser des améliorations.

L’équipe de santé et sécurité au travail (SST) s’est aussi engagée dans diverses activités de prévention avec les différentes équipes du Port. Notons que différentes simulations avec nos patrouilleurs ont été effectuées, dont le sauvetage en espace clos, le sauvetage à l’eau, un atelier sur les angles morts et l’administration de naloxone en cas d’intervention auprès d’une personne intoxiquée aux opioïdes.

Nous avons également été présents pour le retour des croisières en rencontrant tous les partenaires impliqués afin de discuter des règles en vigueur, de les former et d’appuyer les efforts de tous permettant de respecter les zones sécurisées, notamment en introduisant un nouveau formulaire d’inspection. Pour nos employés, nous avons instauré un nouvel outil en ligne de déclaration des incidents mineurs : « Je m’engage à informer ». L’équipe Santé sécurité au travail (SST) a aussi été impliquée dans l’analyse et la mise en place des normes de sécurité du bain portuaire de L’Oasis du Port de Québec.


Environnement

Le plus haut niveau d’excellence de la certification Alliance verte

Le Port de Québec est un fier membre fondateur de la certification Alliance verte. Cette certification volontaire a pour but de guider l’industrie maritime vers l’excellence environnementale et l’adoption d’actions concrètes et mesurables, allant au-delà des exigences réglementaires.

En 2022, le Port a maintenu le niveau le plus élevé pour tous les critères applicables de la certification. Le Port est ainsi le seul à avoir conservé le niveau le plus élevé pour tous les critères applicables pour une 5e année consécutive parmi les quelque 50 administrations portuaires nord-américaines participantes.

Émission de gaz à effet de serre

Gestion des matières résiduelles

Harmonisation des usages

Leadership environnemental

Prévention des déversements et gestion des eaux pluviales

Relations avec les communautés

Qualité de l’air, un travail en ouverture et en collaboration

Soucieux des préoccupations citoyennes quant à la qualité de l’air, nous avons travaillé avec ouverture et en collaboration avec le ministère de l’Environnement du Québec et la Ville de Québec pour mettre en place un réseau synchronisé de huit stations de mesure de la qualité de l’air dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou.

Ce réseau inclut les deux stations permanentes du Port dans la communauté et une troisième station mobile mise à la disposition de la Ville. Cette campagne d’échantillonnage s’étalant sur deux mois a permis l’analyse des matières particulaires et d’une trentaine de métaux. Cette démarche a pour but de poursuivre les efforts de compréhension de la qualité de l’air dans le secteur de La Cité-Limoilou et d’éclairer les citoyens sur les sources potentielles de contaminants.

Cette initiative s’ajoute à la contribution du Port de Québec au projet Mon environnement, ma santé, piloté par la Direction de santé publique du CIUSSSCN et à une participation active aux travaux du Groupe de travail sur les contaminants atmosphériques commandés par le ministre de l’Environnement du Québec en 2022.

Pacte mondial des Nations Unies

En marge de la COP 27, la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques 2022, le Port de Québec s’est officiellement joint au Pacte mondial des Nations Unies. Ainsi, nous entendons aligner notre stratégie et nos opérations sur les 10 principes universels liés aux droits de l’homme, au travail, à l’environnement et à la lutte contre la corruption. Le Port entend aussi prendre des mesures pour faire progresser les objectifs sociétaux et mettre en œuvre les 17 objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Ces actions s’ajouteront à l’agenda 2030 de l’Association Internationale Villes et Ports. Pour ce faire, en 2022, nous avons participé à l’exercice de priorisation des 17 ODD et de leurs 169 cibles pour l’industrie portuaire, en partenariat avec la Chaire en éco-conseil de l’Université du Québec à Chicoutimi et les quatre autres administrations portuaires canadiennes du Saint-Laurent.

Plan d’action en développement durable (PADD) 2017-2022

L’année 2022 marque la clôture du PADD 2017-2022. Au cours de cette période, le Port de Québec a réalisé 26 des 27 actions ciblées en 2017, dont la plupart se poursuivent en amélioration continue, notamment sur les plans de la qualité de l’air, de l’environnement sonore, de la gestion des matières résiduelles ou des partenariats avec la communauté. Ainsi, nous avons dressé un bilan très positif de ce plan d’action, qui nous aura permis non seulement de maintenir l’atteinte des plus hauts standards de l’Alliance verte, mais aussi de développer des liens avec de nombreux partenaires économiques, touristiques, communautaires, municipaux, gouvernementaux, autochtones, ainsi que du domaine de la recherche et de l’innovation.

Fort de son nouveau plan stratégique et de son engagement auprès du Pacte mondial des Nations Unies, le Port a entamé une démarche qui lui permettra d’établir sa nouvelle stratégie environnement, social et gouvernance (ESG) et d’élaborer son 3e PADD, qui couvrira la période 2024-2029. Ce dernier mettra notamment l’accent sur la biodiversité et la transition énergétique. L’approche permettra de mobiliser tous les secteurs de l’organisation en les impliquant activement dans la démarche tout en s’alignant également sur les enjeux de notre communauté portuaire et des autres parties prenantes du port.

Nettoyage des berges

Fièrement engagés dans le programme Défi Saint-Laurent, le Port de Québec et le Monastère des Augustines se sont réunis pour nettoyer les berges de l’anse Brown, où près de 400 kg de déchets ont été collectés. Cette initiative s’inscrit dans le projet Opération Saint-Laurent piloté par Stratégies Saint-Laurent et Mission 1000 tonnes.

Plus de 300 kilos de déchets ont aussi été collectés sur les berges de l’anse Gilmour, sur la rive sud du fleuve, avec l’aide d’une quarantaine de bénévoles dans le cadre de la Semaine de l’océan. En plus des activités de nettoyage, la Semaine de l’océan est une programmation éducative numérique et interactive adaptée à la clientèle jeunesse et qui vise la mobilisation et l’éducation de la collectivité afin qu’elle approfondisse ses connaissances liées à la qualité de l’eau du fleuve Saint-Laurent et de l’océan. Le Port a été fier partenaire de la Semaine de l’océan pour une deuxième année consécutive.

Depuis 2019, c’est près de 4 000 kg de déchets qui ont été retirés du milieu aquatique au cours de 8 opérations de nettoyage.

Espèces exotiques envahissantes

En juin 2022, le Port de Québec a rencontré des citoyens afin d’expliquer les caractéristiques de la renouée du Japon, une espèce exotique envahissante dont la présence a été observée sur la Rive-Sud de Québec. Cette rencontre a permis d’effectuer une visite sur le terrain et d’expliquer les prochaines étapes à mettre en place afin d’élaborer un plan de caractérisation sur la renouée du Japon.

Pour réaliser ce mandat, le Port de Québec a mandaté l’Association forestière des deux rives (AF2R) afin de repérer les colonies de renouée du Japon et de définir les moyens de lutte pour le secteur visé par le projet. Le plan a été ensuite présenté aux citoyens. Les actions de lutte seront déterminées ultérieurement.


Relations avec la communauté

Rencontres des comités de travail

En 2022, nous avons poursuivi notre travail pour favoriser la cohabitation harmonieuse avec la communauté. Ainsi, quatre rencontres avec les membres du Comité de cohabitation Port-Communauté ont eu lieu pour discuter de dossiers majeurs en lien avec les activités portuaires. Quatre rencontres ont également été organisées avec les représentants du Consortium des Jardins-Mérici pour la poursuite du Plan de gestion du niveau sonore dans le secteur de l’anse au Foulon. Au cours de l’année 2022, nous avons répondu à 101 signalements transmis par les citoyens. Ceux-ci étaient liés au bruit, à la circulation et à la pollution lumineuse.

Consultation auprès des citoyens

Tout au long de l’année, nous avons accentué le dialogue avec la communauté grâce à la mise en ligne d’une plateforme de participation citoyenne pour recueillir les idées en lien avec les projets portuaires concernant la population. Nous avons également mis en place des Tables de bon voisinage pour échanger avec les citoyens dans trois secteurs à proximité du Port et réaliser, avec les parties prenantes concernées, un atelier participatif sur le parc boisé à Beauport.

Nouveaux outils d’information et de gestion

Afin d’informer les citoyens sur nos activités, nous avons lancé notre toute première infolettre, qui a été diffusée trois fois en 2022, soit en octobre, novembre et décembre. Nous avons également procédé à l’envoi hebdomadaire d’une l’infolettre Avis d’opérations chez Sollio à une liste de destinataires concernés par les nuisances sonores dans le secteur de l’anse au Foulon. Nous avons aussi poursuivi le travail visant à améliorer la gestion des parties prenantes avec l’implantation de l’outil de gestion Boréalis.

Occasions de rencontre avec la communauté

Nous sommes allées à la rencontre des citoyens et des familles avec la tenue d’ateliers de confection de chandelles dans les écoles et d’une activité de distribution de bâtonnets glacés à l’Oasis, ce qui nous a permis de recueillir les suggestions des visiteurs pour l’amélioration du site. Nous avons également participé à l’animation du kiosque du Port lors de la Fête maritime familiale dans le but de faire connaître la plateforme de consultation citoyenne Je participe.


Communications et activités publiques

Visite des représentants de l’AIVP et HAROPA-PORT

Leader dans son secteur d’activité, le Port de Québec travaille en collaboration avec de nombreuses organisations, tant au Québec qu’à l’international. Parmi celles-ci, mentionnons à titre d’exemple les gouvernements du Québec et du Canada, les villes de Québec et Lévis, les chambres de commerce, la Société de développement économique du Saint-Laurent (SODES), le Comité sectoriel de main-d’œuvre (CSMO), l’Alliance verte, l’Association Internationale Villes et Ports (AIVP) et plusieurs autres.

En 2022, nous avons d’ailleurs eu le privilège de recevoir une délégation de l’AIVP et d’HAROPA-PORT, dont M. Édouard Philippe, ex-premier ministre de la France, maire du Havre et président de l’AIVP. De passage à Québec, ils ont visité nos installations portuaires et se sont montrés des plus impressionnés par la qualité de nos sites destinés aux citoyens, tels que la baie de Beauport, le bain portuaire, l’Agora et l’anse Brown.

Remise de la Canne à pommeau d’or

Comme le veut la tradition, le début de l’année 2022 a été marqué par la remise de la prestigieuse Canne à pommeau d’or au capitaine du premier navire océanique provenant d’un port étranger à amarrer au port de Québec. Ce prestigieux prix a été remis au capitaine Kandangama Deniyegedara du navire Federal Hunter. En provenance de Russie, le navire opéré par Fednav est arrivé au quai 17 le 2 janvier 2022, à 15 h 30. Il s’est amarré au terminal de Sollio Agriculture pour y décharger une cargaison de fertilisants agricoles.

6e édition du rallye historique

Pour une deuxième année, nous avons présenté une version numérique de notre rallye historique. En tout, 608 personnes ont participé à l’activité en 2022. Le rallye fait partie de notre programme de valorisation du patrimoine historique portuaire. Cette activité est réalisée en collaboration avec le Musée naval de Québec et la Nation huronne-wendat. Pour cette 6e édition, nous avons également bénéficié du soutien de généreux commanditaires, soit Tourisme Wendake, le Musée de la civilisation, Excursions Maritimes Québec et Strøm Spa nordique.

Fête maritime familiale

En septembre, le Port de Québec, en collaboration avec la communauté portuaire et maritime, a organisé une grande fête familiale, où toute la population était invitée à découvrir les marchandises qui transitent par le port et leur utilité dans la vie quotidienne. L’événement, qui s’est déroulé sur nos quais dans le secteur de la Pointe-à-Carcy, a rassemblé des centaines de participants. Dans une ambiance festive, jeux gonflables, maquillage pour les enfants, bistro-lounge, hot-dogs gratuits, conteur et personnage historique étaient au rendez-vous, sans oublier les animations offertes par les nombreux partenaires et opérateurs du port.

Engagement communautaire

Tout au long de l’année, nous avons poursuivi notre implication dans la communauté en soutenant plus d’une centaine de causes et d’organismes, dont la Société canadienne du cancer, les Camps Odyssée, La Fondation du Musée de la civilisation, Laura Lémerveil et le Patro Laval.

En décembre, c’est avec la Fondation Réno-Jouets que nous avons réalisé notre campagne de Noël. Une grande collecte de jouets a été organisée parmi nos employés. Une douzaine d’entre eux ont généreusement fait du bénévolat afin d’aider l’organisme, qui restaure les jouets reçus pour en faire don aux enfants dans le besoin.

Nous avons également participé à la vaste campagne de financement de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches. Grâce à la précieuse participation de nos employés, nous avons amassé plus de 20 000 $ afin de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

En plus de ces implications, nous avons contribué au succès de plusieurs activités, comme celles du Carnaval de Québec, du Défi kayak Desgagnés, des Mosaïcultures, des Grands Feux Loto-Québec et de bien d’autres. En appuyant ces événements, le Port de Québec souhaite participer au dynamisme et au rayonnement de notre région au Québec et à l’international.

Consultez les autres sections du rapport