Port de Québec
Dernières données reçues: : 2022/10/02 à 02:10

Conditions climatiques

Québec

Température actuelle

6 °C
dimanche 2 octobre

Nuit dégagée
Max: 13 °C / Min: 3 °C
Lever 06:46 AM  Coucher 06:24 PM

Vent

NNE: 9 km/h
(5 kts)

Humidité

62%

Pression

102.7kPa

Température de l'eau

15.9C (60.6F)

Marée

Prochaine marée

Descendante

Basse

06:48

Haute

11:30


Demain
lundi 3 octobre

Journée dégagée
Max: 15 °C / Min: 2 °C
Lever 06:48 AM  Coucher 06:22 PM

Dernières données reçues: : 2022/10/02 à 02:10

Conditions climatiques

Québec

Température actuelle

6 °C
dimanche 2 octobre

Nuit dégagée
Max: 13 °C / Min: 3 °C
Lever 06:46 AM  Coucher 06:24 PM

Vent

NNE: 9 km/h
(5 kts)

Humidité

62%

Pression

102.7kPa

Température de l'eau

15.9C (60.6F)

Marée

Prochaine marée

Descendante

Basse

06:48

Haute

11:30


Demain
lundi 3 octobre

Journée dégagée
Max: 15 °C / Min: 2 °C
Lever 06:48 AM  Coucher 06:22 PM

Rapport 2021Activités portuaires

Affaires commerciales

Positionnement commercial et faits saillants

Grâce à ses nombreux avantages concurrentiels, le port de Québec se positionne avantageusement pour répondre aux demandes liées aux échanges internationaux. Sa profondeur d’eau et sa localisation géographique permettent à différentes industries canadiennes et nord-américaines d’accéder aux marchés étrangers par l’entremise de navires de très grande taille. Ces conditions uniques font du port de Québec la pierre angulaire des importations et des exportations de vrac dans l’est du pays.

Le port de Québec est un maillon essentiel permettant de relier le cœur industriel et agricole de l’Amérique du Nord au reste du monde. Il est le dernier port en eau profonde accessible sur le Saint-Laurent, ce qui permet de maximiser les économies d’échelle liées au transport maritime, tout en s’approchant le plus possible des marchés de consommation canadiens et de certaines régions des États-Unis.

Par la nature des trafics de marchandises et du type de logistique privilégié par nos clients, soit l’usage du navire à l’entrée et à la sortie du port, Québec est le port canadien le plus utilisé par la flotte de navires domestiques, tant par le nombre de visites que par le tonnage manutentionné. Comptant parmi les partenaires principaux de la Voie maritime du Saint-Laurent, nous participons de façon importante à l’économie du pays. En effet, les opérations de transbordement qui se déroulent chez nous permettent à de nombreuses entreprises canadiennes de travailler en amont ou en aval du port de Québec.

Parmi nos principaux partenaires se trouvent les opérateurs de terminaux, les expéditeurs, les armateurs, les croisiéristes, les agences maritimes, les transporteurs ferroviaires et routiers, les courtiers et une multitude d’intervenants impliqués dans la chaîne logistique. Nous travaillons également avec bon nombre de parties prenantes à l’échelle locale qui, sans être clients du port, contribuent à ses activités et à son développement.

En 2021, le tonnage de marchandises manutentionnées au port de Québec a augmenté de 4,8 % par rapport à 2020. Avec 28,3 Mt de marchandises, 2021 est la quatrième plus importante année de notre histoire en volume. Malgré la situation pandémique, avec nos partenaires opérateurs, nous avons su maintenir fonctionnelles les chaînes d’approvisionnement et logistique.

Type de marchandise

  • Marchandise générale

    138 595

    99 795 (2020)
  • Vrac liquide

    13 517 748

    13 875 651 (2020)
  • Vrac solide

    10 873 777

    8 621 578 (2020)
  • Vrac solide – agroalimentaire

    3 795 060

    4 423 030 (2020)
Total :
2021 : 28 325 180 Mt
2020 : 27 020 054 Mt

Comme le rapporte l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et Exportation et développement Canada (EDC), la reprise mondiale s’est poursuivie en 2021 malgré les effets de la COVID-19. En fait, les principaux indicateurs commerciaux sont plus forts qu’avant la pandémie, et tout pointe vers une croissance marquée à moyen terme, tant sur le plan économique que sur celui du commerce international. Cette rapide reprise, soutenue par une forte demande des consommateurs, engendre des pressions inflationnistes qui se combinent à la pénurie de main-d’œuvre dans certains secteurs économiques. Bien que certaines difficultés soient apparues dans les chaînes logistiques, la conjoncture est généralement positive pour l’industrie maritime.

Opérateurs

Béton Provincial ltée

Leader canadien du béton préparé, Béton Provincial ltée a connu, en 2021, sa plus importante année d’activité au port de Québec. Les installations de Béton Provincial ltée au port de Québec sont celles qui ont la plus grande capacité de stockage de ciment au monde, avec 180 000 tonnes. L’entreprise compte 85 usines de béton préparé, 5 usines de béton préfabriqué, 20 usines de pavage et plus de 500 bétonnières, de même qu’un terminal de bitume incluant une usine de polymérisation. Parmi les réalisations impressionnantes de l’entreprise et de ses 2000 employés, mentionnons le barrage hydroélectrique de Muskrat Falls, au Labrador, un ouvrage d’un seul morceau de 800 000 mètres cubes de béton, de même que les piliers et les dalles du pont Samuel-de Champlain. Il y a aussi les voussoirs composant la structure aérienne du projet de transport collectif Réseau express métropolitain, à Montréal, utilisant du béton beaucoup plus faible en carbone et trois fois plus résistant. Béton Provincial ltée fournit également le béton pour la construction de la tour de la Banque Nationale qui, une fois complétée, sera la plus haute tour à Montréal.

Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent

La Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent est fière d’avoir maintenu la fluidité du transport maritime des biens essentiels sur le fleuve Saint-Laurent durant cette autre année pandémique. En 2021, elle a réalisé 6338 affectations sur le fleuve et 1000 manœuvres de navire dans le port de Québec. À titre de partenaire du Port de Québec, la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent contribue à l’essor économique de la région et à faire de Québec une destination incontournable pour le transport des marchandises et des passagers.

Corporation des pilotes du Saint-Laurent central

Constituée en 1873, la Corporation des pilotes du Saint-Laurent central (CPSLC) regroupe 122 pilotes brevetés pour le pilotage des navires entre Québec et Montréal. Pour la CPSLC, assurer la conduite sécuritaire des navires dans une perspective de protection de l’environnement et de développement durable est au cœur de sa mission. En 2021, la Corporation a réalisé 14 169 missions de pilotage pour 776 navires différents, avec un taux de missions sans incident de 99,93 %. La CPSLC est aussi responsable de la formation des futurs pilotes. Au 31 décembre 2021, elle comptait dans ses rangs 12 apprentis-pilotes. Malgré deux années de pandémie remplies de défis, les mesures sanitaires mises en place par la Corporation ont permis au trafic maritime d’opérer normalement afin de livrer les marchandises à bon port, selon les délais prévus et en toute sécurité pour les équipages, les pilotes et la population.

Desgagnés

Desgagnés se spécialise dans le transport de vrac liquide et solide, de cargaison générale, et le transport de passagers. Ses activités s’étendent également à la réparation de navires ainsi qu’à la location et à l’exploitation de machinerie lourde. Desgagnés possède une flotte d’une vingtaine de navires et offre plus de 364 kt de port. Avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 300 M$, le groupe s’illustre par la qualité de ses opérations grâce à ses 1000 employés. Le port de Québec est un noyau important pour les opérations de Desgagnés, avec 185 escales en 2021, principalement pour le transport du vrac liquide. Cette année a également été marquée par le 100e avitaillement au gaz naturel liquéfié des navires propulsés par des moteurs à bicarburation. En effet, le navire Rossi A. Desgagnés a franchi ce cap important le 3 décembre dernier. La mise en place de ce système d’approvisionnement constitue une option énergétique plus propre sur les voies navigables. Desgagnés remercie toute l’équipe du Port de Québec et les différents intervenants qui soutiennent la réussite de ses opérations.

Fednav

Fednav est le plus grand transporteur de vrac océanique au Canada. L’entreprise compte une flotte d’environ 120 navires, dont 60 navires en propriété. Elle transporte du vrac dans le monde entier et possède des points de service sur quatre continents, dont 13 terminaux maritimes en Amérique du Nord. L’année 2021, chez Fednav, aura été marquée de profonds changements, de défis immenses et d’ouvertures inattendues. Alors qu’elle devait composer avec les mesures changeantes imposées par la pandémie, Fednav a réorganisé sa principale unité commerciale au nom de l’efficacité et de l’amélioration des processus. Elle a également pris livraison de son dernier vraquier brise-glace de classe polaire 4, le MV Arvik I. Fednav, et a aussi signé un accord avec Sumisho Marine Co. et Oshima Shipbuilding Co. pour construire 10 nouveaux laquiers océaniques, le premier navire devant être livré au milieu de 2023.

G3

En 2021, grâce à ses installations dans l’est du Canada, incluant le terminal céréalier du port de Québec, G3 a continué d’offrir aux producteurs locaux davantage de choix pour livrer leur grain et leur donner un accès complet aux marchés mondiaux. L’entreprise compte 600 employés à travers le Canada et exporte du grain dans plus de 40 pays. Le terminal G3 Québec a la flexibilité requise pour recevoir du grain par camion, par train et par navire afin de faciliter le déplacement du grain localement et à travers le Canada.

Glencore

Depuis plus de 50 ans, les installations portuaires de Glencore permettent de recevoir, d’entreposer et d’expédier du matériel divers de même que des matières premières. Au port de Québec, ses installations se divisent en deux sections : une pour le concentré de nickel provenant de Mine Raglan, dans le nord du Québec, et une autre pour la matte de nickel provenant des installations de nickel intégrées de Sudbury. Le transbordement et le transport de nickel au port de Québec sont des activités entièrement fermées. Les opérations portuaires de Glencore sont certifiées ISO 14001 depuis 2015 et ont obtenu la certification du programme Alliance verte en 2016. Les opérations liées au concentré sont soumises à une capacité maximale de traitement du minerai qui doit rester la même au fil du temps en vertu de son certificat d’autorisation global. Depuis 2021, Glencore utilise le nouveau brise-glace commercial Arvik I pour transporter son concentré. Ce nouveau navire a été conçu selon les normes technologiques les plus élevées et les exigences environnementales actuelles. Les entreprises de Glencore au Canada emploient plus de 7500 personnes, employés et sous-traitants, dans sept provinces et un territoire.

Visitez leur site web ›

Groupe Océan

Au cours de la dernière année, Groupe Océan a poursuivi son développement dans l’Ouest canadien avec des services de remorquage portuaire et de dragage mécanique. Groupe Océan a notamment fait l’acquisition de l’entreprise de remorquage portuaire Samson Tugboats, basée dans la région de Vancouver. En partenariat avec le Port de Québec, il a également contribué à l’effort du Pôle de vaccination des entreprises de la Capitale-Nationale. Finalement, en octobre, Groupe Océan s’est vu décerner le prix RH - Meilleures pratiques lors du gala des Fidéides de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec.

Agences Maritimes LOGISTEC

L’agence maritime Ramsey Greig & Cie ltée, membre de la grande famille LOGISTEC, est partenaire du Port de Québec depuis 1934. Elle offre des services d’agence maritime complets pour les navires de croisière et les navires de marchandises. L’agence propose la mise en place de solutions sûres, durables et créatives au sein du réseau important de LOGISTEC, qui opère 80 terminaux dans 54 ports en Amérique du Nord. En 2021, l’entreprise a conclu un contrat avec la Société des traversiers du Québec (STQ) pour ajouter le NM Svanoy à sa flotte opérationnelle. Ce navire desservira la clientèle de la traverse L’Isle-aux-Coudres–Saint-Joseph-de-la-Rive, au plus grand bénéfice des communautés. L’affrètement du navire par la STQ est un modèle d’affaires nouveau et inédit, qui démontre la valeur ajoutée du réseau et des services de LOGISTEC.

LOLA

LOLA offre à ses clients des services d’agence personnalisés pour leurs navires et cargaisons. Le personnel motivé et hautement expérimenté contribue à leur succès en proposant des solutions sur mesure et en protégeant leurs intérêts en tout temps. Chez LOLA, l’année 2021 a été marquée par le départ à la retraite de Réal Robichaud, qui y œuvrait depuis 33 ans, et l’arrivée en poste de Simon de Repentigny qui, appuyé de Warren Beeson, a le mandat de poursuivre la croissance de cette entreprise, qui est la plus importante agence maritime dans l’est du Canada.

Visitez leur site web ›

QSL

QSL est un acteur clef de la chaîne logistique spécialisé dans les opérations portuaires, l’arrimage, les services maritimes, la logistique et le transport. L’automne dernier, QSL devenait le tout premier participant de l’industrie maritime canadienne au Pacte mondial des Nations Unies. L’année 2021 a été historique tant en ce qui a trait au tonnage que pour la croissance de l’entreprise, qui compte maintenant 63 terminaux en Amérique du Nord, dont Beauport et l’anse au Foulon, où leur siège social est situé. En effet, plusieurs acquisitions ont été complétées, permettant à l’entreprise de se doter d’expertise additionnelle dans le secteur des conteneurs, de la logistique et du transport, à la fois aux États-Unis et au Canada. Fier fleuron québécois fondé à Québec en 1978, QSL compte maintenant plus de 2000 employés et poursuit sa vision : devenir la référence de l’industrie en Amérique du Nord.

Raffinerie Jean-Gaulin - Énergie Valero

Implantée à Lévis depuis cinq décennies, la raffinerie Jean-Gaulin, une filiale d’Énergie Valero, produit la grande majorité des carburants consommés au Québec, permettant ainsi à la population de se déplacer, de voyager, de se réchauffer et d’avoir accès à divers produits essentiels à la vie quotidienne. Au cours de sa longue histoire, la raffinerie Jean-Gaulin a connu plusieurs moments marquants. Parmi les faits saillants, plusieurs milliards de dollars ont été investis, dont près de deux milliards dans la dernière décennie, afin de moderniser ce centre énergétique stratégique. Avec une capacité de production de 265 000 barils par jour, elle offre des produits de grande consommation tels que l’essence, le diesel, les carburéacteurs, le propane et le mazout domestique.

Vopak

Avec plus de 400 ans d’histoire, Vopak est le leader mondial indépendant du stockage de liquide en vrac. L’entreprise compte 70 terminaux dans 23 pays. En 2021, Vopak a continué d’assurer un stockage et une manipulation sûrs, propres et efficaces des produits liquides et des gaz en vrac, permettant la livraison de produits essentiels à notre économie et à la vie quotidienne. À Québec, Vopak compte 15 réservoirs dédiés à différents types de carburants. Engagée dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre et envers les énergies nouvelles, Vopak développe des solutions d’infrastructure favorisant la manutention de produits tels que l’hydrogène renouvelable et à faible émission de carbone, le GNL, les biocarburants, les batteries à flux et les matières premières durables.

Développement des croisières

Malheureusement, en raison de la pandémie mondiale, aucun navire de croisière international n’a fait escale au port de Québec en 2021, et ce, pour une deuxième année consécutive. En 2021, l’industrie s’est relevée tranquillement et, à la fin de l’année, environ 80 % de la flotte mondiale était de nouveau en service, mais avec des taux d’occupation inférieurs aux moyennes historiques.

Ainsi, environ 5,6 millions de personnes ont effectué une croisière en 2021, comparativement à environ 30 millions en 2019. Toutefois, aucun des 300 navires opérés par les principaux croisiéristes internationaux n’a fait escale dans un port du Saint-Laurent. Avec nos partenaires, nous avons évalué, suivant les recommandations de la santé publique, que le contexte n’était pas favorable à la reprise de cette activité dans notre région.

Cette situation a été vécue par l’ensemble des acteurs de l’industrie des croisières au Québec. Toutefois, au cours des deux dernières années, nous avons travaillé activement en collaboration avec les intervenants du secteur, tels que Cruise Line international, North West Canada, l’Association de l’industrie touristique du Canada, Destination Québec cité et plusieurs autres, à planifier le retour des croisiéristes en 2022.

En 2021, nous avons également manifesté notre leadership au sein du Comité des croisières de l’Association des administrations portuaires canadiennes (AAPC), qui regroupe plusieurs ports canadiens. Ce regroupement a pour objectifs de définir les enjeux de ce secteur et d’apporter des pistes de réflexion ainsi que des recommandations portant sur la reprise de l’activité des croisières internationales postpandémie aux instances gouvernementales. En collaboration avec l’Association des croisières du Saint-Laurent (ACSL), nous avons aussi développé les protocoles sanitaires COVID-19 qui seront utilisés par tous les ports du Saint-Laurent.


Opérations

Services portuaires

La capitainerie et le poste de contrôle sont au cœur des opérations maritimes et terrestres des terminaux du port de Québec. En fonction 24 h/24, 365 jours par année, nos équipes assurent la gestion des déplacements des navires dans le port et veillent à la coordination de la sécurité sur les terrains portuaires. La capitainerie et le poste de contrôle regroupent plus d’une trentaine de personnes, qui traitent chaque année des milliers d’appels liés aux activités portuaires et aux situations d’urgence.

Capitainerie (maritime)

  • 95 894

    appels
  • 42 926

    appels reçus
  • 52 968

    appels envoyés
  • 262

    appels par jour (moyenne)

Poste de contrôle (terrestre)

  • 70 430

    appels
  • 35 126

    appels reçus
  • 35 304

    appels envoyés
  • 192

    appels par jour (moyenne)

Terminaux de croisière

Installation de la passerelle au nouveau terminal

Situé à quelques minutes du Vieux-Québec, l’aménagement du nouveau terminal de croisière du port de Québec a été complété en 2021 avec l’ajout d’une passerelle d’embarquement d’une portée de 21 mètres à partir de la ligne de flottaison. Ces nouvelles installations nous permettront d’accueillir en 2022 les croisiéristes internationaux dans un environnement des plus modernes, en leur offrant une gamme complète de services pour l’embarquement, le débarquement et les opérations d’escale. La localisation de ce nouveau terminal dans le secteur de l’Estuaire permet également de recevoir les bateaux de très grande dimension.

Stationnement

En juin 2021, nous avons repris sous notre responsabilité la gestion et l’opération du parc de stationnement de l’Administration portuaire de Québec, à l’exception de celui du terminal de croisière Ross-Gaudreault. Pour ce faire, nous avons fait l’acquisition d’horodateurs et développé un portail permettant aux usagers d’acquérir leur permis de stationnement mensuel en ligne. Nous avons aussi mis en place l’application mobile Flowbird, qui permet de payer sa place de stationnement et d’ajouter du temps de stationnement à distance. L’affichage des différentes aires de stationnement a également été revu et nous travaillons présentement au déploiement d’un outil de contrôle des permis pour nos patrouilleurs.

Nouveaux plans d’opération pour nos quais

Suivant les plans et protocoles opérationnels produits en 2020 pour les croisières, nous avons cette année collaboré avec l’expert de renommée internationale, Ioannis Bras, pour concevoir les plans d’opération des quais destinés à l’ensemble de nos opérations d’escale ou de destination. Le tout a été réalisé en collaboration avec les ports membres de l’Association des croisières du Saint-Laurent (ACSL), et ce, afin de nous arrimer tous ensemble pour présenter aux lignes de croisières des plans opérationnels semblables, qui tiennent compte des dernières directives de Transports Canada.

Vaste opération de vaccination et de dépistage

Au cours de la dernière année, avec la complicité de Desgagnés, Groupe Océan, QSL, G3 Canada Limited, IMTT et Béton Provincial ltée, nous avons prêté main-forte à l’opération vaccination et dépistage de la COVID-19 en aménageant avec notre partenaire, Relévénement, l’un des premiers centres de vaccination dans notre nouveau terminal de croisière. Nous avons collaboré étroitement avec le CIUSSS de la Capitale-Nationale afin de participer aux efforts de vaccination et de dépistage, tout en continuant d’accueillir la clientèle événementielle dans le respect des normes sanitaires.

Activités et événements

  • 46 665

    visiteurs
  • 106

    événements

Des événements réussis au port de Québec

À l’hiver 2021, malgré les contraintes liées aux règles sanitaires, le Village Nordik du Port de Québec, organisé par Relévénement, a connu une belle participation en affichant complet pour ses activités de pêche blanche. Avec la participation de notre partenaire, Gestev, nous avons enregistré une autre année record d’achalandage pour l’animation estivale et la baignade à la baie de Beauport. La Cour arrière du Festibière, réalisée en collaboration avec notre partenaire Projet Y, a également connu une année record en matière d’achalandage.

Le terminal Ross-Gaudreault a quant à lui accueilli 46 665 visiteurs, pour un total 106 événements, parmi lesquels on trouve La Grande Braderie de mode de Québec, la Semaine numériQC et plusieurs autres.

La marina du port de Québec a le vent en poupe!

Avec le contexte pandémique des dernières années, nous avons constaté un nouvel engouement pour les activités nautiques. Ainsi, en 2021, la marina a connu une hausse significative de sa clientèle de plaisanciers, avec une augmentation de 25 % des séjours de visiteurs et de 13 % du nombre de membres. La marina du port de Québec compte 25 employés, qui assurent des services 24 h/24, 7 j/7 aux plaisanciers. En 2021, ceux-ci ont manutentionné plus de 500 bateaux et réalisé des milliers d’opérations d’éclusage. La marina a également accueilli 1150 bateaux à quai et en a entreposé 294 pour l’hiver, à l’intérieur et à l’extérieur.

Nouveau service d’hébergement

Un nouveau service a également vu le jour avec la location de deux maisons flottantes offrant une expérience unique d’hébergement haut de gamme. Opérée par Studio Hébergements Flottants, cette nouvelle offre est fort appréciée de la clientèle touristique, qui peut ainsi vivre l’expérience d’un séjour sur l’eau, au cœur de la marina du port de Québec.

Entretien

Le Service de l’entretien s’assure de la réparation, de l’installation et de l’entretien préventif des équipements, des routes, des bâtiments, des services d’aqueduc et d’électrification sur le territoire portuaire. En 2021, notre équipe de 14 employés a notamment travaillé à la remise en service du pont-levis dans le secteur du bassin Louise. Rappelons que le pont-levis a été complètement refait pour permettre une circulation sécuritaire. L’équipe a également procédé à la réception et à la mise en service de la nouvelle passerelle d’embarquement mobile des passagers au nouveau terminal de croisière du quai 30.

Infrastructures

Du côté des infrastructures, l’année 2021 aura été très active en matière d’investissements. Nous avons réalisé plusieurs travaux de restauration afin de poursuivre la mise à niveau des infrastructures sous notre responsabilité et qui sont au cœur des activités de transbordement des marchandises au Port de Québec.

Parmi ces réalisations, notons :

  • la réparation du quai 108, incluant l’ajout d’une dalle de béton en façade;
  • l’agrandissement du périmètre de sécurité ISPS dans le secteur ouest de l’anse au Foulon;
  • l’ajout d’échelles aux quais 101, 102, 104, 105 et 106;
  • la réparation de la paroi du quai 101 faisant face au bassin Brown;
  • l’amélioration de l’éclairage des quais 105, 106 et 28;
  • la fin des travaux de réparation des quais 14N et 5;
  • la réparation de dalles de béton au quai 18;
  • la réparation de la zone d’instabilité entre les quais 27 et 28;
  • la réfection des quais Renaud 1 et 2, Noad et Tanguay;
  • l’achèvement des travaux de réparation du quai 49;
  • la réparation de zones d’affouillement important au pied du quai 50.

Ainsi, nous travaillons activement et de façon continue à l’entretien et à l’amélioration de nos infrastructures.

Poursuivez votre lecture

Accueil > À propos du port > Rapports annuels > Activités portuaires