Port de Québec
Dernières données reçues: : 2021/10/24 à 05:10

Conditions climatiques

Québec

Température actuelle

4 °C
dimanche 24 octobre

Nuageux
Max: 10 °C / Min: 3 °C
Lever 07:17 AM  Coucher 05:43 PM

Vent

O: 13 km/h
(7 kts)

Humidité

73%

Pression

101.5kPa

Température de l'eau

15.0C (59.0F)

Marée

Prochaine marée

Montante

Haute

09:12

Basse

16:18


Demain
lundi 25 octobre

Journée partiellement dégagée
Max: 11 °C / Min: 1 °C
Lever 07:19 AM  Coucher 05:41 PM

Dernières données reçues: : 2021/10/24 à 05:10

Conditions climatiques

Québec

Température actuelle

4 °C
dimanche 24 octobre

Nuageux
Max: 10 °C / Min: 3 °C
Lever 07:17 AM  Coucher 05:43 PM

Vent

O: 13 km/h
(7 kts)

Humidité

73%

Pression

101.5kPa

Température de l'eau

15.0C (59.0F)

Marée

Prochaine marée

Montante

Haute

09:12

Basse

16:18


Demain
lundi 25 octobre

Journée partiellement dégagée
Max: 11 °C / Min: 1 °C
Lever 07:19 AM  Coucher 05:41 PM

Médias et relations publiques

LAURENTIA : L’ÉTAT D’AVANCEMENT DU TERMINAL DE CONTENEURS EN EAU PROFONDE DU PORT DE QUÉBEC ET LA POURSUITE DE SON DÉVELOPPEMENT RESPONSABLE

14/06/2021

Québec, le 14 juin 2021 — Après 6 ans de travaux et d’études, le projet Laurentia a franchi une nouvelle étape avec la publication du rapport de l’Agence d’évaluation d’impact du Canada (AÉIC) et la décision du ministre de l’Environnement et du Changement climatique du gouvernement fédéral de transmettre le dossier au Conseil des ministres, qui, ultérieurement, prendra une décision en se basant sur les faits et la science actuelle et probante.  

La décision fédérale au sujet de Laurentia, comme c’est le cas de nombreux autres projets évalués à travers le Canada par l’AÉIC, est maintenant référée au Conseil des ministres étant donné que 2 composantes environnementales sur les 20 étudiées comportent actuellement des impacts significatifs. Toutefois, ces deux enjeux évoluent favorablement sur le fond et en qualité depuis la dernière décennie. Le Port de Québec leur porte une attention particulière et fait évoluer le projet Laurentia en les considérant avec la plus grande importance. Ces deux enjeux sont : 

  1. La qualité de l’air ambiant existant dans le secteur Limoilou, le rapport de l’AÉIC reconnaît que le projet Laurentia a une faible contribution sur la qualité de l’air et selon la Direction régionale de santé publique il y a une amélioration de la qualité de l’air dans le secteur depuis 2013, et ; 
  2. La présence du bar rayé dans le fleuve Saint-Laurent dont le statut doit être scientifiquement revu et fixé en 2022. Les experts fédéraux ont conclu que son statut devait être réévalué après avoir confirmé en décembre 2019 que le bar rayé présent dans le Saint-Laurent tel qu’on le connaissait et identifié, n’existe plus depuis la fin des années 60.

Comme prochaine étape à venir, le Conseil des ministres prendra alors en considération les impacts environnementaux limitrophes au site du projet identifiés dans le rapport de l’AÉIC, mais également l’ensemble des autres éléments structurants du projet, des derniers faits et de l’évolution de l’ensemble de l’état du savoir liés à Laurentia. Ce qui implique notamment, son apport économique et stratégique, son rôle et sa valeur pour des milliers de PME du Centre et de l’est du Québec, sa forte création d’emplois durables et de grande qualité ainsi que ses valeurs environnementales à plus grande échelle qui sont de toute première importance dans la lutte au changement climatique. Nous sommes confiants que cette décision confirmera que l’on peut conjuguer l’environnement et les grands projets de développement économique. 

En résonance avec le Port de Québec, le gouvernement du Québec croit lui aussi aux solutions possibles. Par la voix de sa vice-première ministre, Mme Geneviève Guilbault, elle a publiquement affirmé que « le gouvernement du Québec prend acte du rapport de l’Agence fédérale sur le projet Laurentia. Des solutions sont possibles pour l’améliorer. Nous réitérons notre appui à ce projet de développement important qui créera de la richesse dans notre Capitale-Nationale et partout au Québec » .
  
Citations : 

« Nous l’affirmons une fois de plus, plusieurs données centrales face aux deux enjeux environnementaux que nous rencontrons ont favorablement évolué au cours de la dernière décennie. Nous sommes tous témoins de cette tendance marquée quant à l’amélioration constante et graduelle de la qualité de l’air dans le secteur Limoilou et du rétablissement réussi du bar rayé dans le fleuve Saint-Laurent. Des faits confirmés par la Santé publique du Québec pour l’air et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec pour le bar rayé. Factuellement, ces enjeux évoluent dans la bonne direction et nous les prenons très au sérieux. Nous trouverons les bonnes solutions qu’il faut, en innovant comme il se doit. C’est pour nous un engagement » . Hugues Paris, directeur principal, Projet Laurentia

« Le Port de Québec œuvre sans relâche à mettre en place des pratiques et des technologies environnementales et de développement durable ayant un impact direct sur le terrain. Celles-ci lui ont permis, en 2020, d’atteindre le niveau Excellence et Leadership pour la troisième année consécutive dans le cadre du programme environnemental mis en place par l’Alliance verte, un programme de certification environnementale pour l’industrie nord-américaine.  Le Port de Québec entend conserver ce niveau d’excellence et Laurentia s’inscrit nécessairement dans ces orientations durables qui font notre fierté et notre réputation comme port reconnu pour ses pratiques exemplaires en Amérique du Nord ». Mario Girard, PDG du Port de Québec

- 30 -

Source : 
Frédéric Lagacé  
Administration portuaire de Québec 
418-929-5031
frederic.lagace@portquebec.ca