Port de Québec
Dernières données reçues: : 2019/09/17 à 08:09

Conditions climatiques

Québec

Température actuelle

12 °C
mardi 17 septembre

Nuageux
Max: 17 °C / Min: 11 °C
Lever 06:26 AM  Coucher 06:54 PM

Vent

ENE: 9 km/h
(5 kts)

Humidité

93%

Pression

102.3kPa

Température de l'eau

18.2C (64.8F)

Marée

Montante

Prochaine marée
Haute

09:00

Basse

16:42


Demain
mercredi 18 septembre

Journée partiellement dégagée
Max: 19 °C / Min: 8 °C
Lever 06:27 AM  Coucher 06:52 PM

Dernières données reçues: : 2019/09/17 à 08:09

Conditions climatiques

Québec

Température actuelle

12 °C
mardi 17 septembre

Nuageux
Max: 17 °C / Min: 11 °C
Lever 06:26 AM  Coucher 06:54 PM

Vent

ENE: 9 km/h
(5 kts)

Humidité

93%

Pression

102.3kPa

Température de l'eau

18.2C (64.8F)

Marée

Montante

Prochaine marée
Haute

09:00

Basse

16:42


Demain
mercredi 18 septembre

Journée partiellement dégagée
Max: 19 °C / Min: 8 °C
Lever 06:27 AM  Coucher 06:52 PM

Médias et relations publiques

2018 : RECORD D’INVESTISSEMENTS ET DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL FRUCTUEUX

21/06/2019

Québec, vendredi 21 juin 2019 – Lors de la réunion publique annuelle qui s’est tenue aujourd’hui au Terminal de croisières, l’Administration portuaire de Québec (APQ) a fait le  bilan de ses activités de  l’année 2018, une année marquée par d’importants investissements dans ses infrastructures portuaires. 

En 2018, l’APQ a consenti près de 70M$ d’investissements dans ses infrastructures, autant pour leur réfection que leur amélioration. Le Port a notamment entamé un programme majeur de mise à niveau de ses infrastructures rendu possible grâce à la contribution financière de 15M$ du gouvernement fédéral via le Fonds national des corridors commerciaux (FNCC). L’APQ prévoit terminer les travaux qui se déploient dans les secteurs de Beauport, de l’Estuaire et du Foulon, en 2020. 

Tel qu’annoncé en 2018, deux projets majeurs de développement seront lancés cette année, soit la mise sur pied du terminal maritime d’exportation de grains de la COOP fédérée et la construction d’un second terminal de croisières au quai 30 destiné aux opérations d'embarquement et de débarquement pour des navires de grand gabarit. 

Au total, tous ces chantiers représentent une valeur de 169M$ sur le territoire portuaire.

«2018 a été une année charnière pour le Port de Québec qui annonçait des investissements plus que majeurs dans ses infrastructures qui permettront de propulser le Port de Québec et de renforcer son rôle comme moteur de croissance économique et port stratégique canadien » a déclaré Mario Girard, Président-directeur général du Port de Québec.

Laurentia : le terminal de conteneurs

En 2018, le Port a poursuivi ses efforts tant au chapître de l’évaluation environnementale en cours, qu’au niveau du démarchage commercial. Ces derniers efforts se sont avérés fructueux alors qu’en mai dernier, le Port annonçait une entente commerciale à long terme avec Hutchison Ports, le plus important réseau de ports dans le monde, et le Canadien National (CN), la principale compagnie de transport et de services de chaîne logistique en Amérique du Nord, en vue de construire et d'exploiter le nouveau terminal de conteneurs.

Rappelons que lors de l’annonce de cette entente, le Port dévoilait la nouvelle image de marque de son terminal de conteneurs en eau profonde, qui porte dorénavant le nom de Laurentia, faisant référence à la genèse du continent nord-américain.

Des chiffres solides en 2018 

Au chapître des croisières internationales, le Port de Québec poursuit sa croissance et atteint des sommets en accueillant 230 940 visiteurs, représentant une hausse de près de 15% par rapport à la saison 2017. Les chiffres de 2018 connaissent une nouvelle augmentation avec un total de 156 visites de navires, dont 14 en opération d’embarquement et de débarquement et 8 navires en visite inaugurale, incluant le fameux navire Disney Magic.

Ayant manutentionné 27,6 millions de tonnes de marchandises en 2018, le Port a notamment connu une augmentation significative du volume manutentionné dans les secteurs de l’agroalimentaire et du vrac liquide. 
L’APQ  a conclu l’année 2018 avec des revenus en hausse à 36,8 millions de dollars, comparativement à 35,4 millions de dollars en 2017 soit une augmentation de  près de 4 % des revenus. 

Le Port engagé envers la communauté 

En 2018, l’APQ a continué la mise en œuvre de son Plan d’action de développement durable 2017-2022 et a réailsé différentes initiatives en terme d’environnement et d’engagement social. En 2018, l’APQ a notamment fait l’acquisition de véhicules hybrides et électriques en plus de débuter le déploiement de sa trame verte dont l’objectif ultime est la revitalisation d’arbres et d’arbustes sur environ 4,4 hectares de terrain portuaire d’ici 2022. 
Situé en plein coeur de la ville de Québec, le Port s’est fait un devoir de travailler avec et pour la communauté dans la réalisation de ses projets, de façon à contribuer à une meilleure qualité de vie autant pour la population actuelle que pour les générations futures. En 2018, cette communication s’est réalisée entre autres via le comité de cohabitation Port-Communauté (CCPC), avec qui le l’APQ a tenu six rencontres durant l’année, et via le Processus environnemental de participation citoyenne (PEPC), auquel a été soumis 36 projets par l’APQ.

Membre de l’Association Internationale Ville-Port, le Port de Québec a été l’hôte en juin 2018 de la 16e conférence mondiale du Réseau mondial ville  qui avait comme thème : « NEXT GENERATION, villes portuaires et aspirations citoyennes ». En plus d’accueillir cet événement annuel de l’industrie maritime, le Port a aussi co-organisé la Grande fête maritime familiale et a été le site hôte de plus de 200 événements locaux tels que les Grands Feux loto-Québec, la Cour arrière du Festibière, le Village Nordik et le spectacle de cirque Féria. Par ailleurs, la Baie de Beauport du Port de Québec a, quant à elle, connu un achalandage record avec un total de 93 488 visiteurs qui ont profité de la plage en ville.
Rappelons que l’Administration portuaire de Québec est une agence fédérale autonome constituée en vertu de la Loi maritime du Canada. Chaque année les navires qui passent par le port sont au cœur d’une chaîne logistique qui transporte pour environ 20 milliards de dollars de marchandises. Le Port de Québec anime le pôle maritime qui permet de générer plus de 8 000 emplois directs et indirects dans la région de Québec selon la dernière étude de KPMG/SECOR.    

                                                                                                                                                  - 30 -

Pour information :
Marie-Andrée Blanchet
Conseillère, Relations publiques et Événements
Administration portuaire de Québec
418 648-3640
marie-andree.blanchet@portquebec.ca