Port de Québec
Dernières données reçues: : 2020/06/04 à 02:06

Conditions climatiques

Québec

Température actuelle

10 °C
jeudi 4 juin

Nuit dégagée
Max: 22 °C / Min: 9 °C
Lever 04:54 AM  Coucher 08:36 PM

Vent

OSO: 9 km/h
(5 kts)

Humidité

82%

Pression

100.3kPa

Température de l'eau

15.0C (58.9F)

Marée

Montante

Prochaine marée
Haute

05:48

Basse

13:39


Demain
vendredi 5 juin

Journée partiellement dégagée
Max: 28 °C / Min: 10 °C
Lever 04:53 AM  Coucher 08:36 PM

Dernières données reçues: : 2020/06/04 à 02:06

Conditions climatiques

Québec

Température actuelle

10 °C
jeudi 4 juin

Nuit dégagée
Max: 22 °C / Min: 9 °C
Lever 04:54 AM  Coucher 08:36 PM

Vent

OSO: 9 km/h
(5 kts)

Humidité

82%

Pression

100.3kPa

Température de l'eau

15.0C (58.9F)

Marée

Montante

Prochaine marée
Haute

05:48

Basse

13:39


Demain
vendredi 5 juin

Journée partiellement dégagée
Max: 28 °C / Min: 10 °C
Lever 04:53 AM  Coucher 08:36 PM

Médias et relations publiques

APPEL DE QUALIFICATION POUR LE TERMINAL DE CONTENEURS LAURENTIA AU PORT DE QUÉBEC

17/04/2020

Québec, le 17 avril 2020 - L’Administration portuaire de Québec et de Terminal de conteneurs Québec ltée, une société dont les actionnaires sont Hutchison Ports Canada Limited et 9746412 Canada inc., une filiale à part entière de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN), annoncent le lancement du processus d’appel de qualification visant à présélectionner les entreprises de pointe qui seront aptes à passer à l’étape suivante de l’appel de propositions pour la conception et la construction du projet Laurentia au Port de Québec.

L’objectif de l’APQ est d’être prêt à commencer les travaux du nouveau terminal de conteneurs au printemps 2021, conditionnellement à l’obtention de toutes les autorisations gouvernementales requises, notamment en vertu du processus d’évaluation des impacts du projet conduit par l’agence d’évaluation d’impact du Canada. 

Notons que l’appel de qualification est un processus d’approvisionnement public ouvert à toutes les entreprises et personnes désirant se qualifier pour soumettre éventuellement une proposition à l’étape de l’appel de propositions pour commencer les travaux une fois les évaluations environnementales obtenues. L’évaluation des candidatures se fera sur la base de critères techniques et financiers permettant de confirmer les meilleurs candidats qui passeront à l’étape suivante.
https://www.merx4.merx.com/public/solicitations/1328773563/abstract?language=FR
https://www.merx4.merx.com/public/solicitations/1328773563/abstract?language=EN
Ce processus d’approvisionnement désigné « conception-construction » se veut particulièrement adapté à des ouvrages majeurs de construction comme le projet Laurentia. Il permet, en outre, de conjuguer d’une manière optimale les exigences de conception et de construction dans un cadre contractuel clair basé sur des critères de performance à atteindre en matière de qualité, de coûts et d’échéancier pour l’ouvrage. L’expertise québécoise pour concevoir et construire le terminal sera pleinement mise à profit et permettra de créer des emplois d’excellente qualité tout au long du projet.

Citations 

« L’Administration portuaire de Québec de concert avec Terminal de conteneurs Québec limitée, formés d’Hutchison Ports et du Canadien National, amorcent une nouvelle étape cruciale en vue de repérer et mobiliser les meilleures ressources compétentes qui permettront de construire de façon optimale le projet Laurentia. Collectivement, ce grand projet nous permettra d’accroître et de sécuriser économiquement la présence du Québec et de l’est du Canada dans la chaîne d’approvisionnement mondial en plus d’être appelé à devenir le terminal de conteneurs le plus avancé sur les plans environnemental et technologique en Amérique du Nord ». Mario Girard, PDG Port de Québec

« Hutchison Ports Québec est heureux d’être un partenaire du Port de Québec et du CN dans le développement du terminal de conteneurs de Québec, Laurentia. La ville de Québec deviendra la porte d’entrée de Hutchison Ports pour toute la côte est de l’Amérique du Nord. Grâce à son intermodalité optimale, son port en eaux profondes, sa localisation stratégique pour rejoindre rapidement la région du Midwest et le fort soutien démontré par les autorités locales, le projet de terminal en eaux profondes de Québec possède tous les attributs pour connaître le succès dans ce marché crucial et hautement important. » Clemence Cheng, Directeur exécutif Hutchison Ports

« Le CN est fier d’être le partenaire de Hutchison Ports et du Port de Québec pour le Projet Laurentia. Ce projet, directement lié au réseau unique du CN desservant trois côtes, offre de nombreux débouchés aux clients et leur permet d’étendre leur portée au Canada et dans le Midwest américain. Il permettra la création d’emplois et facilitera le commerce au moment où l’économie amorcera sa reprise. Nous aimerions remercier les intervenants locaux et les élus de leur soutien. » Jean-Jacques Ruest, PDG du CN 

À propos de Laurentia   

Grâce à un investissement conjoint de 775 M$ de Hutchison Ports, du CN et du Port de Québec, Laurentia sera le terminal de conteneurs en eaux profondes possédant les caractéristiques environnementales les plus vertes en Amérique du Nord. Il offrira l’accès le plus rapide et à meilleur coût aux marchés du continent nord-américain en ouvrant une nouvelle autoroute maritime entre l’Asie du Sud-est et le Port de Québec à compter de 2024. 

Créateur de 7 000 emplois directs, indirects et induits (équivalent de 1750 emplois temps plein /année) au Canada lors de sa construction de 2021 à 2024 et de plus de 1 000 emplois directs - hautement rémunérés, indirects et induits au Canada une fois en activité, le terminal de conteneurs Laurentia accroîtra et sécurisera la chaîne d’approvisionnement et d’exportation du Québec et du pays. 

Éléments distinctifs de conception

Dans son créneau, Laurentia est le projet le plus avancé sur le plan environnemental et technologique. De nombreux avantages viennent avec la conception d’un terminal semi-automatisé à faible empreinte carbone à la fine pointe du
savoir : 
           •    Près de 40% moins d’émissions de GES par rapport à un terminal conventionnel ;
           •    Une empreinte environnementale nettement réduite sur le fleuve ;
           •    Une amélioration de l’environnement sonore ;
           •    Moins d’éclairage et d’éblouissement ;
           •    Une meilleure qualité de l’air ;
           •    Une forte diminution du dragage ; 
           •    Un meilleur environnement de travail pour la santé et la sécurité des employés.

•    Les équipements du projet (grues, ponts roulants, chariots de manutention, etc.) seront électriques ou hybrides ce qui permettra une diminution significative des GES. 

•    Le meilleur rendement pour un terminal comparable en Amérique du Nord, par rapport au nombre de conteneurs gérés par m2 d’espace et réduction de la zone de dragage estimée de 43 %.

•    Nette réduction du camionnage avec le retrait de 77 000 camions dans l’apport des matériaux granulaires qui seront remplacés par le train.

•    Une fois le terminal en activité, réduction de 7 millions de kilomètres de camionnage sur nos routes grâce à la proximité offerte par Québec.

•    Conception d’un écran d’atténuation visuelle et sonore entre les secteurs opérationnels et récréatifs ainsi qu’une grande considération de l’environnement sonore par l’optimisation de la position des équipements et leur éloignement maximum des secteurs résidentiels.

•    La chaîne d’approvisionnement du projet consistera en 1 à 3 navires par semaine et quotidiennement de 1 train en importation, 1 train en exportation et de 90 camions, soit 180 mouvements par jour, 6 jours sur 7 

                                                                                                        -30 -
Pour information
Stéphane Michaud
Vice-président Communications par intérim
stephane.michaud@portquebec.ca   
418-254-9115