Port de Québec
Dernières données reçues: : 2020/09/18 à 10:09

Conditions climatiques

Québec

Température actuelle

10 °C
vendredi 18 septembre

Journée partiellement dégagée
Max: 15 °C / Min: 2 °C
Lever 06:29 AM  Coucher 06:51 PM

Vent

N: 3 km/h
(1 kts)

Humidité

75%

Pression

102.2kPa

Température de l'eau

17.4C (63.3F)

Marée

Descendante

Prochaine marée
Basse

15:24

Haute

20:06


Demain
samedi 19 septembre

Journée partiellement dégagée
Max: 14 °C / Min: 2 °C
Lever 06:30 AM  Coucher 06:49 PM

Dernières données reçues: : 2020/09/18 à 10:09

Conditions climatiques

Québec

Température actuelle

10 °C
vendredi 18 septembre

Journée partiellement dégagée
Max: 15 °C / Min: 2 °C
Lever 06:29 AM  Coucher 06:51 PM

Vent

N: 3 km/h
(1 kts)

Humidité

75%

Pression

102.2kPa

Température de l'eau

17.4C (63.3F)

Marée

Descendante

Prochaine marée
Basse

15:24

Haute

20:06


Demain
samedi 19 septembre

Journée partiellement dégagée
Max: 14 °C / Min: 2 °C
Lever 06:30 AM  Coucher 06:49 PM

Bilan 2019Introduction

Mot de la présidente du conseil d’administration

Marie-France Poulin
Marie-France Poulin Présidente du conseil d’administration
Sur les plans régional et mondial, le secteur maritime est un moteur important de croissance économique, comme en fait foi la prédominance, dans le monde, des échanges commerciaux par navire, conjuguée à la croissance de l’industrie des croisières et à la montée des investissements dans des projets commerciaux maritimes. Comme les opérations maritimes réalisées au Québec impliquent des relations d’affaires avec des dizaines de pays, l’industrie maritime de Québec est l’un des acteurs les plus tournés vers l’international. En 2019, le Port a enregistré sa 4e année de croissance consécutive en matière de tonnages manutentionnés, soit la 2e meilleure année de son histoire.

Par le fait même, la santé financière de l’Administration portuaire de Québec (APQ) est aujourd’hui meilleure que jamais et continue de s’améliorer grâce à des partenariats renouvelés et adaptés au contexte commercial actuel. La restauration des infrastructures et la planification des projets de développement ou des opérations quotidiennes ont été empreintes d’une gestion rigoureuse et responsable.

L’Administration portuaire de Québec s’illustre comme un acteur indispensable du développement socioéconomique canadien. Les activités actuelles et projetées de l’organisation stimulent différents secteurs économiques canadiens en plus d’offrir des avantages concurrentiels significatifs aux entreprises d’ici.

Deux des enjeux fondamentaux du domaine maritime sont la qualité et l’attractivité des infrastructures portuaires. À ce chapitre, la dernière année a été riche en développements pour l’APQ, comme vous pourrez le constater au fil des lignes qui suivent.

Parmi les faits saillants, retenons la première phase de restauration des infrastructures portuaires, qui a été enclenchée en raison notamment de la contribution financière du Fonds national des corridors commerciaux (FNCC). Cette première mise à niveau des quais, des espaces intermodaux et de certains services publics consolide les assises des activités commerciales et permettra au Port de s’ouvrir à de nouveaux marchés.

Un deuxième élément à souligner est le démarrage des deux grands projets que constituent la construction d’un second terminal de croisières et celle d’un terminal d’exportation de céréales, principalement d’origine québécoise. Ce nouveau terminal de croisières, dont les travaux étaient largement avancés en décembre 2019, permettra de consolider les activités existantes en offrant un niveau de qualité supérieur tout en veillant à la croissance de ce secteur, en harmonie avec la communauté. Le complexe d’exportation de céréales demeure la première infrastructure portuaire à propriété québécoise répondant directement aux besoins des agriculteurs d’ici.

Enfin, c’est avec enthousiasme que nous avons observé l’avancée du projet Laurentia. Ce projet stratégique a franchi une étape majeure en 2019 par la signature d’une entente avec Hutchison Ports, le plus important réseau de terminaux portuaires de conteneurs dans le monde, et avec le Canadien National (CN), la principale compagnie de transport et de services de la chaîne logistique de distribution de produits en Amérique du Nord. Ainsi, le Port de Québec se joint au réseau mondial d’Hutchison Ports, qui est composé de 52 ports situés dans 27 pays.

Au chapitre des réalisations en lien avec l’environnement et le développement durable, l’APQ a posé des gestes concrets dans la dernière année en poursuivant l’avancement de son plan d’action de développement durable 2017-2022, notamment en procédant à la distribution d’arbres, à une première phase de plantation dans un secteur portuaire, au nettoyage du bassin Louise et de ses berges, en plus de faire l’achat de véhicules électriques, pour ne nommer que ces quelques initiatives.

L’implication de toutes les forces vives de l’APQ est sans conteste un gage de réussite pour le fonctionnement des installations portuaires à leur plein potentiel, l’accroissement de ses activités et l’élargissement de son rayonnement aux niveaux régional, national et international.

En ce qui a trait aux activités du conseil d’administration, 2019 aura été marquée par l’arrivée de nouveaux talents au sein du conseil d’administration. En effet, au cours de l’année, deux nouveaux administrateurs se sont joints au conseil, soit MM. Edwin Bourget et Denis Desbiens.

C’est à l’image de cet effort collaboratif et participatif que j’ai travaillé avec tous les membres du conseil d’administration, pendant près de cinq années comme présidente et presque neuf années comme membre du conseil. Ce fut un réel privilège de servir le Port de Québec. J’en profite pour saluer et remercier tous les membres du conseil que j’ai côtoyés pour leur professionnalisme et leur engagement à faire rayonner le Port ainsi qu’à veiller à sa bonne gestion et à sa croissance. Je tiens à saluer le travail de tous les employés de l’APQ, dont le dévouement constant et le savoir-faire sont remarquables. Il m’importe également de souligner la collaboration quotidienne et le travail important réalisé par les utilisateurs et les partenaires gravitant dans l’environnement portuaire de Québec.

Je souhaite également remercier le président-directeur général, M. Mario Girard, pour sa confiance, son esprit d’initiative et la gouvernance responsable de l’organisation.

Enfin, à titre de présidente du conseil d’administration, j’ai été en mesure d’apprécier le dynamisme, le sens de l’innovation, la volonté et l’expertise exceptionnelle de toute la communauté portuaire de Québec qui est bien ancrée dans son milieu de vie.


Marie-France Poulin

Mot du président-directeur général


Conseil d’administration


États Financiers résumés de l’APQ