Port de Québec

Médias et relations publiques

LE PORT DE QUEBEC LANCE SON PROCESSUS ENVIRONNEMENTAL DE PARTICIPATION CITOYENNE

15/05/2015

Québec, le 15 mai 2015. Le président-directeur général du Port de Québec, M. Mario Girard rencontrait les citoyens aujourd’hui dans le cadre de la réunion publique annuelle de l’Administration portuaire. Durant cette rencontre, l’Administration portuaire de Québec (APQ) en a profité pour présenter le nouveau processus environnemental de participation citoyenne (PEPC).

L’APQ a rendu public le nouveau processus environnemental de participation citoyenne. Celui-ci s’appuie sur les trois assises suivantes :

  • L’obligation d’informer et d’assurer une participation du public pour les projets;
  • L’obligation de faire appel à une firme indépendante pour produire les évaluations des effets environnementaux;
  • L’obligation pour le promoteur de prendre en compte les commentaires émis par les citoyennes et autres parties intéressées.

Dorénavant, la participation des citoyens et des organismes sera sollicitée pour les projets. Sur le site Web du port, une section dédiée explique les démarches, affiche les projets ainsi que l’évaluation des effets environnementaux, et ainsi permet une rétroaction des parties intéressées. Le type de participation citoyenne variera selon le type de projet. Il existe trois niveaux :

Le premier niveau sera pour les projets de nature peu complexe. Celui-ci sollicite la participation du public via le site internet du Port de Québec.

Le deuxième niveau sera pour les projets de complexité moyenne. La différence par rapport au niveau précédent réside dans la pluralité des options de participation citoyenne. En plus d’une participation internet, le promoteur devra organiser une ou des séances d’information et d’échange avec la communauté, selon les exigences de l’APQ.

Puis, le niveau trois du processus de participation citoyenne, sera applicable pour les projets de nature complexe. À ce niveau, la participation prendra la forme de séances d’information et des audiences publiques menées par un comité d’examen externe formé de commissaires indépendants à l’APQ. Ce niveau de consultation s’échelonnera sur quatre mois. Trois commissaires indépendants seront nommés pour diriger le processus environnemental de participation citoyenne qui se penchera sur tous les aspects et enjeux du projet. Les citoyens et/ou organismes pourront rédiger des mémoires et/ou se présenter aux différentes séances de consultation pour s’exprimer. Dans le cas des mémoires, ils seront rendus publics. La phase de consultation publique s’étendra sur 45 jours. Lorsque les consultations seront complétées, les commissaires rédigeront un rapport avec des recommandations et le déposeront au conseil d’administration. C’est en s’appuyant sur les résultats de la consultation publique menée par le processus environnemental de participation citoyenne et sur les analyses environnementales effectuées que le conseil d’administration du port prendra la décision finale d’autoriser ou non le projet et sous quelles conditions.

Ce nouveau processus environnemental de participation citoyenne sera un outil privilégié d’information et d’expression. Il constitue une première dans l’histoire des administrations portuaires canadiennes.

« Nous sommes conscients que le port occupe un territoire névralgique de la Ville de Québec, en ce sens, le nouveau processus environnemental de participation citoyenne témoigne de notre volonté d’écouter et de tenir compte des points de vue des citoyens et des organismes de la communauté. Ce mécanisme positionne le Port de Québec comme un leader en participation citoyenne et nous en sommes très fiers» a souligné Monsieur Girard.

Bilan 2014

Au chapitre des marchandises manutentionnées, c’est 24 millions de tonnes qui ont transité sur les quais du Port de Québec en 2014. Dans le secteur des croisières internationales, Québec continue d’être une destination de premier plan dans le marché Canada-Nouvelle-Angleterre alors qu’il a accueilli 26 navires différents et 109 escales. Des quelque 180 000 visiteurs ayant foulé les quais à Québec, nous dénombrons 45 000 membres d’équipage et 135 000 croisiéristes.

L’année 2014 aura aussi marqué par une étape majeure pour l’APQ et tous les partenaires du territoire avec la mise en place du premier plan d’action en développement durable. Composé de trois grands objectifs et 16 actions prioritaires, ce plan positionne le port comme étant un joueur important sur l’échiquier du développement durable et propulsera l’organisation et les partenaires vers des pratiques encore meilleures pour chaque projet réalisé sur le territoire portuaire de Québec.

L’année 2014 c’est également l’inauguration du premier terminal de granules de bois dans l’Est du Canada. Ce projet évalué à 30 M$ offre une véritable vitrine technologique qui répond aux normes de sécurité les plus strictes au monde. Par ailleurs, c’est en février 2014 que s’est tenu le premier Forum de Québec sur les croisières internationales durant lequel la communauté économique et touristique de Québec s’est manifestée en faveur de la poursuite de la croissance de l’industrie des croisières. Le concept préliminaire de la future Promenade portuaire du foulon a été dévoilé à l’été 2014. Puis c’est à l’automne que s’est tenu la journée portes ouvertes du Port de Québec qui aura permis à quelque 7 000 personnes de sillonner le fleuve pour une visite commentée à bord du navire Louis Jolliet de Croisières AML, de visiter le port avec un guide via l’un des nombreux autobus prévus à cet effet ou de visiter différentes expositions sur l’histoire portuaire et de visiter les nombreux des joueurs de la communauté portuaire qui étaient présents ici au terminal afin de présenter leurs activités.

Discussions avec le gouvernement du Québec

« En terminant, je souhaite réitérer que c’est dans un esprit de collaboration et dans un souci de répondre aux questions d’ordre environnementales que pourrait soulever notre projet d’agrandissement que nous avons initié des discussions avec le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatique en janvier dernier entourant les étapes de développement du projet d’agrandissement à Beauport. Des discussions franches et ouvertes ont eu lieu. Au-delà des récentes déclarations, je souhaite signaler que le Port de Québec est toujours animé de cet esprit de collaboration et que la recherche d’un modus operandi avec le gouvernement Québec visant la protection de l’environnement et les préoccupations des citoyens est toujours une priorité pour le port », a conclu Monsieur Girard.

- 30 -

Source :

Marie-Andrée Blanchet
Conseillère, Relations publiques et événements
Administration portuaire de Québec
Tél. : (418) 648-3640
marie-andree.blanchet@portquebec.ca  

Dernières données reçues:
2018/04/19 à 13:04

Conditions climatiques
Caméra Web Heure locale

Québec

Marée

Descendante

Prochaine marée
Basse

17:27

Haute

21:45

Température
jeudi 19 avril

Température actuelle

5C

Journée partiellement dégagée

MAX / 6 MIN / 1

Lever 05:50 AM  Coucher 07:39 PM

vendredi 20 avril

Journée partiellement dégagée

MAX / 8 MIN / 1

Lever 05:48 AM  Coucher 07:40 PM

Vent

SO 12 km/h (7 kts)

Humidité

65%

Pression

100.5kPa

Température de l'eau

2.5C (36.5F)

FermerFermer